Le Bilan neuropsychologique

Le bilan permet d'appréhender le fonctionnement cognitif du patient à un moment donné. 

En fonction de la problématique et de la fatigabilité du sujet, le bilan peut se dérouler en une ou plusieurs séances.


Les différentes étapes du bilan :

 

1) L'entretien/l'anamnèse (30 min)

Une première rencontre permet de prendre connaissance de l’histoire personnelle du patient et de ses plaintes. Cette rencontre sert aussi à objectiver les difficultés courantes du patient et de comprendre d’où vient la demande (c'est-à-dire pourquoi une consultation neuropsychologique a été envisagée ?). Ensuite ces informations permettent d'orienter le bilan en fonction des difficultés évoquées.

 

2) L'évaluation (2 à  4 heures, en une ou plusieurs séances)

Lors de l'évaluation, les différentes facettes du fonctionnement cognitif (les capacités mnésiques et attentionnelles, les fonctions exécutives, les praxies, la motricité, la perception, etc.) sont explorées à l’aide de tests psychométriques et neuropsychologiques. Le comportement social et émotionnel est aussi pris en considération.

 

3) La cotation, l'interprétation des résultats et la rédaction du rapport

Les scores obtenus lors de l'évaluation sont cotés. Cela signifie que le neuropsychologue compare les résultats de son patient à la moyenne des scores obtenus à cette même épreuve par des personnes de son groupe d'âge et de son niveau socio-culturel. Ensuite les résultats sont interprétés par le neuropsychologue et mis en lien avec les observations cliniques de l'évaluation et de l'entretien.

 

4) La restitution (30 min)
Une dernière rencontre est proposée pour permettre au psychologue de remettre le compte rendu écrit au patient tout en lui expliquant ses conclusions. Le patient a ainsi l’occasion de poser ses questions au neuropsychologue.

 

En fonction des conclusions du bilan neuropsychologique, des séances de rééducation et de soutien peuvent être envisagées.